Dispositifs européens et internationaux

Les volontaires français peuvent bénéficier de dispositifs européens ou internationaux, pour réaliser une mission de solidarité internationale.

Corps européen de solidarité – CES

Cette initiative de l'Union européenne est gérée par l'Injep dans le cadre d'Erasmus+. Elle vise à donner aux jeunes la possibilité de se porter volontaires ou de travailler (stage, emploi…) dans le cadre de projets organisés dans leur pays ou à l'étranger et destinés à aider les personnes les plus vulnérables en relevant des défis sociétaux.

Principes du corps européen de solidarité

  • Adhérer aux valeurs de solidarité et de respect des droits de l'homme et de la dignité humaine, et croire en la promotion d’une société juste et égalitaire caractérisée par le pluralisme, la non-discrimination, la tolérance, la justice, la solidarité et l'égalité.
  • S'employer à renforcer la solidarité entre les personnes tout en respectant leur culture et leurs traditions, et à créer une communauté de responsabilités partagées et de soutien mutuel.
  • Être disposés à apporter une contribution constructive à la société et à faire preuve de solidarité, de coopération et de compréhension mutuelle.
  • Ne jamais agir de façon à se mettre ou à mettre autrui en danger.
  • Respecter les règles, la structure organisationnelle et les pratiques de l'organisation qui les accueille, étant donné que ce cadre peut être nécessaire pour préserver la santé, la sécurité et la dignité des personnes participant à l'activité; respecter également la législation en vigueur dans le pays d'accueil.

Conditions

La participation au corps européen de solidarité est gratuite. Elle doit être un choix du jeune, qui est libre de se retirer de l'initiative. Les candidats ont le droit de refuser toute offre de placement, sans que cela nuise à leur chance de recevoir d'autres offres ultérieurement.

Lorsqu'ils acceptent un placement pour une activité de volontariat, les participants signent avec l'organisation d'accueil un contrat de solidarité qui précise les conditions de leur contribution. S'il s'agit d'une activité professionnelle, les conditions sont précisées dans le contrat de travail. Au terme de leur placement, les participants reçoivent un certificat attestant leur participation à l’activité. Avant et pendant l'activité, les participants reçoivent des informations sur les tâches à réaliser.

Les projets de solidarité sont lancés, développés et mis en œuvre par au moins cinq jeunes de 18 à 30 ans souhaitant opérer un changement positif dans leur communauté locale ayant une réelle valeur ajoutée européenne.

Pas de pré-requis de diplôme mais les organismes peuvent être plus intéressés par certains profils, du fait des compétences ou de l'expérience, notamment pour le volet stage et emploi.

Le volontaire doit résider légalement dans un État membre de l'Union européenne ou un des pays partenaires suivants : Albanie, Algérie, Arménie, Azerbaïdjan, Bélarus, Bosnie, Egypte, Fédération de Russie, Géorgie, Herzégovine, Islande, Israël, Jordanie, Kosovo, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine du Nord, Maroc, Moldavie, Monténégro, Norvège, Palestine, Serbie, Syrie, Tunisie, Turquie, Ukraine.

Durée des missions

  • 2 à 12 mois pour les départs individuels
  • 2 semaines à 2 mois pour les groupes (10 à 40 personnes).
  • 3 à 12 mois à plein temps pour les stages, hors cursus scolaire
  • 3 à 6 mois à plein temps (renouvelables une fois) pour les emplois
  • 2 à 12 mois pour les projets de solidarité.

Les stages, les emplois, et les projets de solidarité, concernent uniquement les États membres de I’UE.

Aides octroyées

Pour le volet « volontariat », le jeune reçoit une indemnité de subsistance qui couvre une grande partie des frais de voyage, le logement, la nourriture, de l'argent de poche et une assurance médicale. Les jeunes engagés comme stagiaires recevront des indemnités journalières. Les emplois sont rémunérés par l'organisation qui emploie le participant. 

Pour faciliter leur intégration dans le projet, les participants bénéficieront d'un soutien linguistique et d'un accompagnement en ligne. 

Pour les projets de solidarité, l'aide financière maximale est de 500 € par mois.

consulter le site du Portail européen de la jeunesse

Volontariat des Nations Unies – VNU

Le programme des volontaires des Nations Unies (VNU) permet de s'engager à l'étranger ou dans son propre pays pour soutenir des organismes de l'ONU et agir pour la paix et le développement.

Toutes les affectations de jeunes volontaires des Nations Unies sont annoncées sur le site Volontaires ONU et par l'intermédiaire de FacebookTwitter et LinkedIn.

Trois types de volontariat sont proposés : VNU à l’étranger, VNU dans son pays, VNU en ligne.

Le VNU à l’international

  • réservé aux 18 – 29 ans
  • avoir au moins deux ans d'expérience professionnelle,
  • niveau d'études selon l'affectation,
  • au moins 2 ans d'expérience professionnelle.
  • bonnes connaissances en anglais, en français ou en espagnol
  • capable de s’adapter facilement à de nouvelles cultures et à de nouvelles situations.

Le VNU national

  • à partir de 22 ans. (pas de limite d'âge)
  • niveau minimum d'éducation supérieure et de compétences professionnelles.

Le VNU en ligne

Le volontariat en ligne permet d’associer organisations et volontaires pour répondre ensemble aux défis du développement durable. Ainsi, partout dans le monde, depuis leur ordinateur, leur tablette ou leur mobile, les volontaires contribuent directement au travail de ces organismes : Nations Unies, gouvernements, institutions publiques.

Les compétences recherchées relèvent des domaines suivants :

  • Rédaction et relecture
  • traduction
  • recherche
  • développement informatique
  • développement et gestion de projet
  • art et design
  • enseignement et formation
  • leadership et stratégie
  • sensibilisation et plaidoyer
  • action communautaire
  • administration

Principes

  • Les organismes s’inscrivent sur le site. Le programme VNU examine, valide leur inscription et leur apporte un appui dans l’organisation de la collaboration en ligne avec le volontaire.
  • Les volontaires sélectionnent les offres de VNI proposées et transmettent leur candidature. Les organisations sélectionnent à leur tour, les volontaires qui correspondent à leur recherche.
  • Les volontaires et les organisations collaborent en ligne.
  • Un certificat électronique est délivré aux volontaires aux termes de la collaboration.

consulter le site Volontaires ONU

Volontariat international de la Francophonie – VIF

Mis en place en 2006 et géré par l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), le volontariat international de la Francophonie (VIF) permet aux jeunes francophones de mettre leurs compétences au service d'un projet de développement.

Des missions de 12 mois sont proposées aux jeunes diplômés âgés de 21 à 34 ans, au sein d'institutions francophones. Elles portent sur les domaines suivants :

  • langue française et diversité linguistique et culturelle,
  • paix, démocratie et droits de l'homme,
  • éducation, formation, enseignement supérieur et recherche,
  • coopération au service du développement durable et de la solidarité.

Caractéristiques du VIF

  • bénévolat à plein temps,
  • versement d’une indemnité mensuelle de subsistance,
  • assurance santé, assurance rapatriement sanitaire et responsabilité civile « vie privée », prises en charge et souscrites par l'OIF (sous conditions),
  • transports aller-retour entre pays d'origine, pays de formation et pays d'affectation pris en charge par l'OIF et/ou par la structure d'accueil du volontaire,
  • frais de visa à la charge du volontaire.

consulter le site du VIF

EU Aid Volunteers – Volontaires de l’aide de l’Union européenne

L'initiative des volontaires de l'aide de l'Union européenne vise à renforcer les moyens, les capacités des organisations d’aide humanitaire hors UE, afin que ces dernières soient mieux préparées aux catastrophes et aux crises sur lesquelles elles interviennent, pour mieux y répondre.

Conditions : être majeur (18 ans ou plus), citoyen ou résident de longue durée d'un État membre de l'Union européenne.

L'appui proposé aux volontaires comprend le voyage, le logement, une assurance, un apprentissage et développement continus, une allocation mensuelle pendant toute la durée de leur mission, et une indemnité de réinstallation pour les aider à couvrir leurs frais de retour.

consulter le site EU Aid Volunteers

tout savoir sur l’Agora
Objectifs de développement durable
Panorama des projets

Occitanie Coopération

Occitanie Coopération est une association loi 1901 reconnue d’utilité publique, dédié à la promotion, l’accompagnement, et le développement de programmes ou d’actions de solidarité ou de coopération internationale. Elle déploie son action autour de cinq missions : observatoire régional, animation territoriale, appui aux porteurs de projets, éducation à la citoyenneté mondiale, appui et relais des politiques publiques concernées. Occitanie Coopération fait partie des douze Réseaux régionaux multi-acteurs des coopérations et des solidarités internationales implantés en France.

Informations pratiques

Bureaux
Parc technologique du Canal
7, rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

c/o Agence de l\’eau RMC
219 rue Le Titien, LeMondial
34000 MONTPELLIER

Siège
Hôtel de Région, 22 bd du Maréchal Juin
31406 Toulouse cedex 9

Contact
Tél : 05 32 26 26 73

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Région Occitanie
Agence de l'Eau Adour-Garonne
Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse
Fondation Pierre Fabre
Toulouse Métropole
Le Sicoval
Le FONJEP
Service Civique