Agir pour les droits de l’Homme dès le plus jeune âge

Un projet composé de différents volets : 

  • “Mais qui est donc Zabderfili ?” (5-8 ans) 

Zabderfili est un animal étrange qui ne ressemble à personne d'autre : un mélange de couleurs, de matières, un genre inclassable, Zabderfili est unique ! Au fur et à mesure de l'itinéraire pédagogique, les enfants racontent et construisent leur Zabderfili, et découvrent que nous sommes à la fois tous et toutes uniques, dignes de respect et égaux en droit.  

  • “Juste et Justice” (8-11 ans) 

Les enfants ont conscience de ce qu'est l'injustice. A l'issue d'un cycle d'activités adapté à leur âge, tous et toutes seront acteur.rice.s d'un procès où ils seront devenus capables de juger les plus célèbres des personnages de contes. Coupable ? Non coupable ? Tout comme un véritable procès, l'affaire jugée se basera sur des faits et en fonction du droit applicable.  

  • Le Printemps des Droits Humains (5-11 ans) 

Le PDDH célèbre l'accomplissement des projets réalisés par les enfants de Toulouse Métropole pour valoriser leurs réflexions menées tout au long de l'année. L’EDDH les rassemble tous les ans au mois de mai-juin pour saluer leur implication au service d'un monde plus juste et respectueux de la dignité de toutes et tous.  Il a eu lieu cette année en version numérique : nous avons ainsi alimenté des capsules interactives créées sur Genial.ly avec les travaux créés par les enfants pour reconstituer des chroniques judiciaires ou pour mettre en mots les récits de l’histoire des Zabderfili. 

Les animateur.rices des Claé partenaires du projet bénéficient d’une formation aux fondamentaux de l’Education aux droits humains en début d’année ainsi que d’un atelier de prise en main des mallettes pédagogiques adaptées à chaque âge. Un suivi-accompagnement des équipes des CLAE partenaires est réalisé tout au long de l’année, avec 3 réunions de pilotage et une réunion-bilan. 

Contexte

Les bouleversements induits par la crise de la Covid-19 continuent de nous impacter en 2021, 11ème année de partenariat entre l'Ecole Des Droits de l'Homme et Toulouse Métropole autour des projets pédagogiques dédiés à la jeunesse. Notre démarche associative et notre détermination à essaimer, partager et transmettre les droits humains ne s'en retrouvent que renforcées.

Cette année encore, nos projets ont rassemblé des professionnel.le.s de l'éducation, professeur.e.s et animateur.rice.s de structures périscolaires, et à nos côtés près de 250 jeunes, entre 5 et 15 ans, issus de 10 communes différentes de la Métropole toulousaine.

Notre objectif cette année était de recommencer et poursuivre le projet et les thématiques qui n'avaient pu aboutir l'année précédente, le 1er confinement ayant brutalement interrompu les actions, avec la promesse de pouvoir les mener jusqu'à leur terme en se dotant de compétences et d'outils permettant l'adaptation de nos actions au contexte de la crise sanitaire.

Publics concernés

Les enfants de 5 à 11 ans issu.e.s des communes de Toulouse Métropole

Partenaires locaux

  • ALAE Ecole maternelle Nicolas Poussin, Aucamville
  • Ecole élémentaire Léonard de Vinci, Castelginest
  • ALAE Ambrits, Cornebarrieu
  • CLAS, Launaguet
  • ALAE Ecole élémentaire C. Aigle, Mondonville
  • ALAE Ecole Maternelle, Montrabé
  • CLAE H. Puis, St Orens de Gameville
  • CLAE Animale laïque – CLAE Corail, St Orens de Gameville
  • CLAE Animale laïque – CLAE Catala, St Orens de Gameville.

Objectifs du projet

Pour les 5-8 ans :

– apprivoiser la différence et la considérer comme positive,
– mettre à jour les similitudes communes à nous tou.te.s,
– valoriser la diversité et respecter l'autre dans sa différence,
– apprendre à se mettre à la place de celui ou celle qui se sent rejeté.e ou exclu.e à cause de l’une de ses caractéristiques

Pour les 8-11 ans :

– clarifier les concepts autour de la Justice,
– découvrir le rôle des tribunaux et les valeurs de la Justice,
– savoir argumenter en utilisant des éléments de faits et de droit,
– assimiler le rôle de la règle pour assurer le vivre ensemble et développer le sens de la responsabilité personnelle en s'appropriant les valeurs des droits de l'Homme.

Activités

Jeux de société, jeux de rôles, jeux collaboratifs, réalisation de sculptures, quizz, jeux interactifs en ligne. 

Une plateforme de ressources numériques était à la disposition des animateur.rices. 

Résultats

De manière générale, la réalisation d'un PDDH en ligne nous a permis d'innover dans la réalisation d'outils pédagogiques virtuels, en créant des jeux immersifs mêlant enquête, déconstruction des stéréotypes de genre et découverte des parcours réalisés par tous les Claé.

Plus spécifiquement, pour Zabderfilio, les constats positifs sont les suivants :
– avoir insisté sur l'intérêt de créer avec les enfants une trame narrative sous forme de conte permettant de donner un fil conducteur cohérent à l'ensemble du parcours pédagogique. Les résultats étaient bluffants : ces histoires intéressantes, sous des formes variées telles que des kamishibai ou des saynètes jouées, ont permis de mettre en lumière la volonté des enfants d'intégrer Zabderfilio dans la société des animaux, peu importe ses différences ;
– avoir mis en valeur les structures Zabderfilio par un shooting photo : le rendu était intéressant et drôle.

Pour Juste & Justice :
– avoir proposé une restitution des vidéos des procès sous forme de petites capsules vidéos, avec interventions de journalistes en amont de certains procès, pour rendre la valorisation plus vivante, les quizz proposés en fin de procès ayant permis de valider la compréhension par les enfants du procès visionné.

Projet Réalisé

Date de début : octobre 2020
Date de fin : juin 2021

Pays d’intervention : France
Localité : Communes de Toulouse Métropole
Secteur(s) d'intervention : Éducation, Éducation à la citoyenneté mondiale, Égalité H-F

Objectif(s) de Développement Durable


Financeur(s) régional(aux) : Toulouse Métropole
Autre(s) financeur(s) : ANCT, Service Civique,

TÉLÉCHARGER LA FICHE DU PROJET
École des Droits de l'Homme
ADHÉRENT

École des Droits de l'Homme

14 boulevard de la Gare, 31500 Toulouse

Site Web

Représentant : M. Simon Monnier (Coordonnateur général)

L’EDDH a pour objet de permettre au plus grand nombre, quel que soit l’âge et le parcours de vie, de découvrir et de s’approprier les valeurs et droits fondamentaux par l'action. Elle mène des actions d'éducation et de formation en allant à la rencontre de ses publics.

tout savoir sur l’Agora
Objectifs de développement durable
Panorama des projets

Occitanie Coopération

Occitanie Coopération est une association loi 1901 reconnue d’intérêt général, dédiée à la promotion, l’accompagnement, et le développement de programmes ou d’actions de solidarité ou de coopération internationale. Elle déploie son action autour de cinq missions : observatoire régional, animation territoriale, appui aux porteurs de projets, éducation à la citoyenneté mondiale, appui et relais des politiques publiques concernées. Occitanie Coopération fait partie des douze réseaux régionaux multi-acteurs des coopérations et des solidarités internationales implantés en France.

Informations pratiques

Bureaux
Parc technologique du Canal
7 rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

La Halle Tropisme – Bureau 39
121 rue Fontcouverte
34070 MONTPELLIER

Siège
Parc technologique du Canal
7 rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

Contact
Tél : 05 32 26 26 73
Mail : equipe@oc-cooperation.org

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Agence Française de Développement
Région Occitanie
Fondation Pierre Fabre
Toulouse Métropole
Le Sicoval
Service Civique
Agence de l'Eau Adour-Garonne
Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse