Et si nous étions les acteurs d’une Assemblée générale de l’ONU ? Thème : le droit à l’éducation pour les filles dans le monde

L'action Simul’ONU est un exercice de simulation d'une session de l'Assemblée générale des Nations Unies pour initier les collégien.ne.s à la citoyenneté mondiale. Au cours de cet exercice, les participant.e.s travaillent en équipe pour défendre les positions d'un pays membre de l'ONU sur des problématiques actuelles de non-respect des droits humains. C'est l'occasion, pour elle.ux, de mettre à profit les connaissances acquises au cours de leur scolarité tout en s'exerçant aux techniques de coopération internationale.

Pour mener à bien ce projet, 4 séances de 2h chacune sont prévues dans chaque établissement, soit un total de 8 heures de préparation.

Les séances devaient commencer dès le début du mois d'avril, mais ont toutes été reportées au regard de la fermeture des établissements scolaires suite à l'annonce d'un 3ème confinement. Nous avons donc condensé l'intégralité de nos interventions sur le mois de mai, avec une valorisation prévue le 8 juin, qui s’est finalement déroulée en distanciel, au regard de l’impossibilité de mettre en présence des élèves issus d’établissements différents (dans le respect des consignes sanitaires alors en vigueur).

Contexte

La question de l'accès à l'éducation, protégé et garanti par la Déclaration universelle des Droits de l'Homme (article 26), et par la Convention internationale des Droits de l'Enfant (articles 28 et 29), est une thématique centrale de l'éducation à la citoyenneté mondiale. Le droit à l'éducation est à ce titre le 4ème Objectif de développement durable (ODD) listé par les Nations Unies en 2015. Plus particulièrement, l'enjeu crucial d'une éducation égalitaire entre filles et garçons, est appuyé par le 5ème ODD listé par l'ONU, à savoir « l'égalité entre femmes et hommes ».

Ce projet permet d'aborder la mécanique des discriminations et le rôle de celles-ci dans la perpétuation des inégalités. Parmi les discriminations, celles fondées sur la base du genre n'ont pas les mêmes conséquences partout dans le monde. Dans l'exercice de la Simul'ONU réside donc la possibilité pour les jeunes d'opérer un décentrement culturel sur leurs représentations en interrogeant leur rapport au monde et en s'immergeant dans un jeu de rôle sérieux les invitant à faire preuve de coopération et de solidarité internationale en empruntant la voix de diplomates.

Publics concernés

77 collégien.ne.s

Partenaires locaux

  • Collège Jean Mermoz de Blagnac
  • Collège Romain Rolland de Saint-Jean
  • Collège Stendhal de Toulouse

Objectifs du projet

– mobiliser les connaissances acquises tout au long de la scolarité et se familiariser avec les enjeux internationaux et le fonctionnement de l'ONU ;

– identifier les manquements aux droits humains et les conséquences que ces violations peuvent entraîner ;

– proposer des solutions concrètes en s'appuyant sur les textes internationaux et nationaux protecteurs des droits de l'Homme pour favoriser et rendre effectif leur protection ;

– développer l'esprit critique et les capacités à travailler en équipe.

Activités

Quiz, exposés théâtralisés, recherche encadrée, activité règles de procédure, mises en situation, rédaction de discours, entraînement à la négociation et jeux d’oralité pour travailler l’éloquence, simulation finale. 

Résultats

A l’issue de la simulation, parmi toutes les résolutions proposées par les élèves en posture de diplomates, 4 résolutions ont été retenues :

  • sensibiliser au droit à l'éducation par des personnalités célèbres et par les réseaux sociaux ;
  • sensibiliser aux inégalités de genre et aux difficultés rencontres par les filles, via des campagnes menées par une organisation internationale spécifique, dont le financement serait proportionnel aux moyens des États ;
  • créer des écoles avec internat ou des écoles nomades en fonction du pays, former des professeurs, fournir des kits scolaires aux pays les plus démunis, et financer cette action par des dons des multinationales et des organisations d'évènements humanitaires de levées de fonds ;
  • veiller à la sécurité des jeunes scolarisés en renforçant l’utilisation de caméras aux abords des établissements et en mobilisant des personnels de sécurité, et protéger la santé des jeunes filles notamment via la mise en place d’une sécurité sociale, permettant la prise en compte des besoins spécifiques.

Projet Réalisé

Date de début : mars 2021
Date de fin : juin 2021

Pays d’intervention : France
Localité : Toulouse Métropole
Secteur(s) d'intervention : Éducation, Éducation à la citoyenneté mondiale, Égalité H-F, Justice-Paix

Objectif(s) de Développement Durable


Financeur(s) régional(aux) : Fonds régional ECM, Toulouse Métropole
Autre(s) financeur(s) : Occitanie Coopération (Tandems Solidaires), ANCT,

TÉLÉCHARGER LA FICHE DU PROJET
École des Droits de l'Homme
ADHÉRENT

École des Droits de l'Homme

14 boulevard de la Gare, 31500 Toulouse

Site Web

Représentant : M. Simon Monnier (Coordonnateur général)

L’EDDH a pour objet de permettre au plus grand nombre, quel que soit l’âge et le parcours de vie, de découvrir et de s’approprier les valeurs et droits fondamentaux par l'action. Elle mène des actions d'éducation et de formation en allant à la rencontre de ses publics.

tout savoir sur l’Agora
Objectifs de développement durable
Panorama des projets

Occitanie Coopération

Occitanie Coopération est une association loi 1901 reconnue d’intérêt général, dédiée à la promotion, l’accompagnement, et le développement de programmes ou d’actions de solidarité ou de coopération internationale. Elle déploie son action autour de cinq missions : observatoire régional, animation territoriale, appui aux porteurs de projets, éducation à la citoyenneté mondiale, appui et relais des politiques publiques concernées. Occitanie Coopération fait partie des douze réseaux régionaux multi-acteurs des coopérations et des solidarités internationales implantés en France.

Informations pratiques

Bureaux
Parc technologique du Canal
7 rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

La Halle Tropisme – Bureau 39
121 rue Fontcouverte
34070 MONTPELLIER

Siège
Parc technologique du Canal
7 rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

Contact
Tél : 05 32 26 26 73
Mail : equipe@oc-cooperation.org

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Agence Française de Développement
Région Occitanie
Fondation Pierre Fabre
Toulouse Métropole
Le Sicoval
Service Civique
Agence de l'Eau Adour-Garonne
Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse