Osons bouger pour la paix et le bien-être (Cameroun)

La présidente de l'association, Mme Nadine Roussel a plusieurs fois séjourné au Cameroun dans le cadre des activités humanitaires. Elle est arrivée à Bonis, une agglomération rurale de 1000 habitants situé à 10 km de Bertoua. Elle a constaté que dans ce village et ceux des environs, les jeunes filles étaient mères d'enfants et envoyées en mariage avant 16 ans.

En effet, Bonis 1 est délaissée par les services étatiques du Cameroun au profit de Bertoua, la capitale de la région de l'est. Ainsi, les jeunes manquent d'éducation à la sexualité pour une parenté responsable. Aussitôt est né le projet de création d'un collège de l'enseignement général, collège qui fonctionne maintenant et qui est partenaire local agréé.

Aujourd'hui, nous avons le projet d'y construire un terrain multisport pour continuer à former la jeunesse à une parenté responsable. Conscient du fait que le sport a des effets sur la capacité physique, la dimension psychologique, les comportements et l'environnement, sachant que la pratique régulière de l'activité physique et sportive présente, outre un rôle socialisant, des intérêts indéniables en termes de santé et qu'elle contribue à prévenir une aggravation et une récidive chez les personnes souffrantes de maladies chroniques, elle peut aussi diminuer ou faire disparaitre les cas de mariage et grossesse précoces chez les jeunes filles.

Contexte

Bonis 1 est situé à 350 km de Yaoundé, la capitale du Cameroun. C’est un village de l’arrondissement de Bertoua 1er, à 10 km de la ville de Bertoua, capitale de la région de l’Est.

Ce village a l’avantage d’être traversé par deux routes nationales bitumées (N1 et N 10); la population de Bonis 1 est de 1500 âmes, de culture mi-traditionnelle, mi-moderne typique des peuples de la forêt et de la savane. Les femmes développent le petit commerce, leurs économies sont soutenues par les “tontines”, une épargne entre personne ; grâce à elles, les femmes contribuent au développement de tout genre.

Publics concernés

  • les élèves régulièrement inscrits au Collège bilingue Jean Onguene,
  • les jeunes du village Bonis 1,
  • les jeunes des villages voisins.

Partenaires locaux

deux partenaires locaux :

  • l’association Solidarité sans frontières, une association de femmes et d’hommes pour le développement socio-économique. Son but est la promotion de la femme et la jeune fille par la lutte contre toute forme de pauvreté, les inégalités dans les domaines spécifiques tels que la famille, l’éducation, la santé et l’agriculture ;
  • le Collège Bilingue Jean Onguene.

Objectifs du projet

l’objectif du projet est double :

  • d’une part, la transformation de la motricité des jeunes par la transmission des techniques corporelles,
  • de l’autre le désir d’informer les jeunes (filles et garçons) à aux questions de sexualité sous le couvert d’une préoccupation de santé.

Activités

1- construction d’un terrain multisports ;

2- éducation à la sexualité ;

3- activités physiques et sportives.

Résultats

1- Aires de jeu construites ;

2- Bonne connaissance du corps des femme par les femmes :

  • capacité à prendre des décisions,
  • réduction du taux d’infection au VIH/SIDA,
  • connaissance sur la transmission de la vie,
  • donner à la femme des moyens adéquat pour disposer de son corps,
  • libérer la femme des tabous et du poids de la société.

3- Être capable de supporter un effort physique

  • avoir une bonne coordination gestuelle,
  • maîtriser son corps dans l’espace en menant une activité physique,
  • être endurant et déterminé,
  • maitriser les pistes,
  • soutenir un effort prolongé,
  • estime de soi,
  • confiance en soi,
  • vaincre la peur,
  • être capable de prendre des décisions.

Projet En cours

Date de début : février 2021
Date de fin : février 2024

Pays d’intervention : Cameroun
Localité : Bonis 1, Bertoua (Cameroun)
Secteur(s) d'intervention : Éducation, Égalité H-F, Santé, Sport

Objectif(s) de Développement Durable

Budget : 99 038 €
Financeur(s) national(aux) : Agence des micro-projets

TÉLÉCHARGER LA FICHE DU PROJET
Dynamique Africaine
ADHÉRENT

Dynamique Africaine

2 rue des Anciennes Ecoles, 11340 Belvis

Site Web

Représentant : Mme Nadine Roussel (présidente)

Agit en faveur de la cause des femme et des jeunes filles dans le cadre de l'éducation à la citoyenneté mondiale - éduquer et soutenir dans le cadre du développement social (projet collectif); - former à la prise de parole en public; - accompagner les victimes de tout abus; - soutien en situation de vulnérabilité - lutte pour les droits et libertés.

tout savoir sur l’Agora
Objectifs de développement durable
Panorama des projets

Occitanie Coopération

Occitanie Coopération est une association loi 1901 reconnue d’intérêt général, dédiée à la promotion, l’accompagnement, et le développement de programmes ou d’actions de solidarité ou de coopération internationale. Elle déploie son action autour de cinq missions : observatoire régional, animation territoriale, appui aux porteurs de projets, éducation à la citoyenneté mondiale, appui et relais des politiques publiques concernées. Occitanie Coopération fait partie des douze réseaux régionaux multi-acteurs des coopérations et des solidarités internationales implantés en France.

Informations pratiques

Bureaux
Parc technologique du Canal
7 rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

La Halle Tropisme – Bureau 39
121 rue Fontcouverte
34070 MONTPELLIER

Siège
Parc technologique du Canal
7 rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

Contact
Tél : 05 32 26 26 73
Mail : equipe@oc-cooperation.org

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Agence Française de Développement
Région Occitanie
Fondation Pierre Fabre
Toulouse Métropole
Le Sicoval
Service Civique
Agence de l'Eau Adour-Garonne
Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse