Appel à projets Jeunesse 2024 pour les collectivités territoriales | DAECT

  • Date de lancement : 15 janvier 2024 | Date de clôture : 26 mars 2024 En cours
  • Financeur(s) : Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères
  • Thématique(s) : AICTJeunesse et mobilité

La Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales (DAECT), lance son appel à projets Jeunesse (10ème édition), pour accompagner la coopération décentralisée des collectivités territoriales françaises à l’étranger. Ce financement vise à soutenir des initiatives de coopération décentralisée en matière de jeunesse et de volontariat, d’éducation de base et de formation professionnelle.

Contexte

Ce présent appel à projets, ouvert du 15 janvier 2024 au 26 mars 2024 s'inscrit dans les objectifs de la stratégie des Nations Unies. Il vient accompagner l'engagement des collectivités territoriales métropolitaines et ultramarines françaises et de leurs homologues étrangères en faveur de la jeunesse, de son ouverture au monde et du développement d'opportunités à leur intention, en termes d'éducation, de formation et de participation au développement durable des territoires. Le MEAE encourage les collectivités territoriales à étendre et renforcer les coopérations décentralisées qui se développent par et pour les jeunes.

L'appel à projets « Jeunesse » est complémentaire du programme Territoires Volontaires (TEVO) soutenu par la DAECT et mis en œuvre par France Volontaires. Les collectivités territoriales pourront être appuyées par France Volontaires et son réseau de partenaires, pour construire et mettre en œuvre des missions de volontariat. Ces missions devront contribuer à la réalisation des ODD en France et dans les pays éligibles à l'aide publique audéveloppement (APD). Seuls ces derniers seront couverts par le programme.

Public

Cet appel à projets s’adresse aux collectivités territoriales métropolitaines et ultramarines françaises.

Champs d’intervention

Volet 1 : Jeunesse et volontariat

Bénéficiaires : Les projets concerneront les jeunes de 16 à 30 ans. Les tranches d'âge prévues par chaque dispositif de volontariat devront être respectées.

  • Projets de renforcement des capacités en matière de politiques publiques de jeunesse
    • Appui à l'élaboration d'une stratégie et des politiques publiques jeunesse locales ;
    • Appui aux dialogues pluri-acteurs en faveur d'une démocratie locale active et transparente (conseils des jeunes, etc.) ;
    • Promotion de l'engagement citoyen à l'international des jeunes ;
    • Formation des professionnels de la jeunesse (éducateurs, animateurs, etc.), notamment en faveur de la promotion de l'engagement citoyen à l'international des jeunes.

Bénéficiaires : Les collectivités territoriales partenaires seront les premières bénéficiaires, grâce à des actions de renforcement des capacités et d'échanges de bonnes pratiques en matière de politiques publiques de la jeunesse. Les jeunes et les professionnels de la jeunesse (animateurs, éducateurs,etc.) seront associés au projet porté par les collectivités, depuis son élaboration jusqu'à sa mise en œuvre.

Volet 2 : Éducation de base

  • Appui à l'élaboration des politiques publiques éducatives (ramassage scolaire, restauration scolaire, organisation des temps périscolaires et extrascolaires, formations à l'hygiène, santé et sécurité à l'école, etc.) ;
  • Appui à la réalisation d'études de faisabilité, préalables à des projets d'infrastructures ultérieurs ;
  • Développement des échanges inter-établissements visant à développer ou renforcer les pratiques éducatives et diversifier l'offre d'enseignements ;
  • Mobilité internationale des jeunes du secondaire s'inscrivant dans le cadre d'un projet pédagogique porté par un établissement scolaire ;
  • Mobilité des professionnels de l'éducation (enseignants, éducateurs, éducateurs spécialisés, etc.).

Bénéficiaires : Les premiers bénéficiaires des projets doivent être les jeunes en âge d'être scolarisés dans le primaire ou le secondaire ainsi que leurs enseignants.

Volet 3 : Formation professionnelle

  • L'appui à l'élaboration des politiques publiques de la formation professionnelle (gouvernance de la formation professionnelle, travail en lien avec les partenaires sociaux et les acteurs du territoire, gestion des établissements et de leur animation dans les territoires, etc.) ;
  • Dans l'optique de projets d'infrastructures ultérieurs, l'appui à la réalisation d'études de faisabilité ;
  • La structuration des offres de formations et leurs nouvelles modalités de mise en œuvre dans/entre les établissements (curricula, matériels pédagogiques, e-formations, projets d'établissement, etc.) et la mise en œuvre de nouvelles offres de formation ;
  • L'articulation des offres de formation avec les atouts et les besoins des territoires, pour favoriser les échanges entre les lieux de formation et le monde professionnel et économique, afin d'améliorer l'insertion professionnelle des jeunes ;
  • Le développement de la mobilité des apprentis et jeunes en formation professionnelle (pour une durée d'au minimum 15 jours, les mobilités plus longues seront prioritaires), notamment à l'occasion de stages à visée professionnelle ou de voyages d'études ;
  • La mobilité et la formation des professionnels de la formation professionnelle ;
  • Le développement des échanges inter-établissements de formation.

Bénéficiaires : Les premiers bénéficiaires des projets doivent être les jeunes âgés de 16 à 30 ans, en formation professionnelle ou ayant terminé leur cursus depuis moins d'un an, ainsi que leurs formateurs.

Calendrier

  • Ouverture de l’appel à projets : 15 janvier 2024
  • Webinaire d’information pour les collectivités territoriales d’Occitanie : 6 février 2024inscription
  • Date de cloture : 26 mars 2024

Modalités de candidatures

La procédure de candidature est entièrement dématérialisée et se fait sur la plateforme www.cncd.fr. A cette fin, la DAECT mets à disposition des candidats des guides utilisateurs pour candidater à un appel à projets (explication de la démarche en ligne sur www.cncd.fr) ainsi que pour mettre à jour les informations de sa collectivité sur l’Atlas de la coopération décentralisée.

Contact

Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères
Délégation pour l'action extérieure des collectivités territoriales (DGM/DAECT)
Pascal Hajaali, chargé de mission : pascal.hajaali@diplomatie.gouv.fr
Secrétariat : secretariat.dgm-aect@diplomatie.gouv.fr

Délégation pour les relations avec la société civile et les partenariats (DGM/CIV)
Cloé Daniel, chargée de mission : cloe.daniel@diplomatie.gouv.fr

Plus d’informations

Occitanie Coopération

Occitanie Coopération est une association loi 1901 reconnue d’intérêt général, dédiée à la promotion, l’accompagnement, et le développement de programmes ou d’actions de solidarité ou de coopération internationale. Elle déploie son action autour de cinq missions : observatoire régional, animation territoriale, appui aux porteurs de projets, éducation à la citoyenneté mondiale, appui et relais des politiques publiques concernées. Occitanie Coopération fait partie des douze réseaux régionaux multi-acteurs des coopérations et des solidarités internationales implantés en France.

Informations pratiques

Bureaux
Le Périscope – Parc technologique du Canal
7 rue Hermès
31520 RAMONVILLE

La Halle Tropisme – Bureau 39
121 rue Fontcouverte
34070 MONTPELLIER

Siège
Le Périscope – Parc technologique du Canal
7 rue Hermès
31520 RAMONVILLE

Contact
Tél : 05 32 26 26 73
Mail : equipe@oc-cooperation.org

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Agence Française de Développement
Région Occitanie
Fondation Pierre Fabre
Toulouse Métropole
Le Sicoval
Service Civique
Agence de l'Eau Adour-Garonne
Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse