Animation et suivi de la coopération décentralisée entre le Département de l’Aude et la ville de Ouagadougou (Burkina Faso)

  • Catégorie(s) : VSI

Détails de l'offre

Le (la) volontaire sera chargé(e) de l'animation, la coordination et le suivi des actions de coopération décentralisée entre le Département de l'Aude et les collectivités Burkinabè. Il interviendra sur les actions prévues au titre des différents programmes de coopération (gestion des archives, gestion du patrimoine). Il facilitera les échanges entre le département et ses différents partenaires en lien avec les directions départementales concernées, et assurera le suivi technique et financier des programmes de coopération. Il sera en contact régulier avec le volontaire Burkinabè recruté dans l'Aude pour des missions de sensibilisation à la citoyenneté mondiale et au développement durable.

Le/la volontaire sera accueilli par la Direction des relations internationales de la Municipalité de Ouagadougou, un des principaux partenaires du Département de l'Aude au Burkina. De manière ponctuelle, le volontaire pourra aussi être accueilli au sein de l'Espace volontariats de France Volontaires (bien qu'un bureau indépendant ne puisse y être garanti).

Axes de travail

Le VSI travaillera sur trois axes de coopération décentralisée du département de l'Aude au Burkina Faso.

  • Les Archives départementales de l'Aude mènent depuis 1999 une politique de coopération technique avec le Centre national des archives (CNA) du Burkina Faso. Il s'agissait, par des échanges réguliers, d'apporter un soutien logistique aux archivistes du CNA, de proposer des formations ciblées et d'établir un dialogue régulier sur nos différentes pratiques professionnelles.

Plus spécifiquement, cette coopération s'articule autour de 3 axes de travail :
– échanges autour des pratiques archivistiques (des formations à Ouagadougou et dans l'Aude ont été dispensées),
– promotion des patrimoines (réalisation d'une exposition, accompagnée d'une publication, sur « Les chefs au Burkina Faso),
– soutien à la mise en œuvre du programme de bonne gouvernance de l'Etat burkinabé en matière d'archives (vise à construire des systèmes d'archivage efficaces pour appuyer la modernisation de l'État).
La maitrise d'œuvre de ce partenariat était assuré par l'association Archivistes sans frontières (Asf) sur financements du département de l'Aude.
La montée en charge des collectivités dans la gestion des archives ouvre aujourd'hui un champ plus large d'intervention institutionnelle dans ce domaine. Aussi le Département de l'Aude, en lien avec le Département de la Vienne, souhaite renouveler son engagement dans ce projet dans un cadre de coopération décentralisée. Si les partenaires historiques de la coopération restent partie prenantes (CNA, MATD), les actions seront renforcées en lien étroit avec les collectivités de Ouagadougou et la région Centre.
Les partenaires au projet ont signé, en présence du Président du Faso, une lettre d'intention de coopération lors des assises de la coopération décentralisée qui se sont déroulées en octobre dernier.

  • Dans le cadre de l'inscription de la Cour royale au patrimoine mondial de l'Unesco, il est proposé de formaliser une coopération décentralisée avec la municipalité de Tiébélé, en lien avec le ministère de la culture du Burkina Faso et les organisations de la société civile de la Province de  Nahouri. Des échanges d'expériences pourraient enrichir nos candidatures respectives selon les critères de sélection devant guider la mise en œuvre de la convention du patrimoine mondial.

5 axes de travail sont envisagés dans ce programme de coopération et sur lesquels le VSI interviendra :
– sensibilisation auprès des populations locales pour une prise de conscience et préservation de leur habitat et de leurs traditions avec notamment le renforcement de la transmission intergénérationnelle de ce savoir-faire traditionnel,
– entretien du site dont une partie est menacée par des constructions modernes en proximité,
– préservation et conservation de la culture traditionnelle Kassena (architecture, musique, gastronomie, contes, tradition de lutte, etc),
– mise en réseau international,
– développement d'un projet de tourisme durable liant le patrimoine de la cour royale et les autres sites de la commune, la culture Kassena, les sentiers de randonnée, l'organisation d'hébergement, le développement de l'artisanat, la gastronomie et les marchés des hameaux de Tiébélé.

  • Suivi des actions de coopération culturelle du Département de l'Aude notamment dans le soutien à la constitution du Collectif des architectes du rire (CAR) et au renforcement des compétences artistiques de la scène de l'humour.

Conditions du contrat :

– statut du Volontaire de la Solidarité Internationale (loi de 2005)
– indemnité d'installation et indemnité de réinstallation au retour
– indemnité mensuelle de subsistance (929€/mois hors logement) : cette indemnité n'a pas le caractère d'un salaire ou d'une rémunération, et permet d'accomplir la mission dans des conditions de vie décentes
– couverture sociale (mutuelle complémentaire, assurance rapatriement, assurance vieillesse)
– fourniture du logement
– frais de voyage 1 aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu d'affectation.

Profil souhaité du/de la volontaire

– formation(s) souhaitée(s) : sciences politiques et relations internationales. Gestion de projet de coopération internationale
– expérience(s) professionnelle(s) souhaitée(s) : expérience d'au moins un an dans une institution publique ou une association pour la réalisation d'actions de coopération internationale. La connaissance des pays d'Afrique de l'ouest serait un atout.
– compétences principales recherchées : capacité d'adaptation, d'animation, de coordination, de gestion de projets.
– langue(s) souhaitée(s) et niveau : français

CV + lette de motivation à envoyer par mail en précisant “candidature VSI Burkina Faso”
à Mr Nicolas Cimbaro, chargé des relations internationales du Département de l'Aude : nicolas.cimbaro@aude.fr

tout savoir sur l’Agora
Objectifs de développement durable
Panorama des projets

Occitanie Coopération

Occitanie Coopération est une association loi 1901 reconnue d’intérêt général, dédiée à la promotion, l’accompagnement, et le développement de programmes ou d’actions de solidarité ou de coopération internationale. Elle déploie son action autour de cinq missions : observatoire régional, animation territoriale, appui aux porteurs de projets, éducation à la citoyenneté mondiale, appui et relais des politiques publiques concernées. Occitanie Coopération fait partie des douze réseaux régionaux multi-acteurs des coopérations et des solidarités internationales implantés en France.

Informations pratiques

Bureaux
Parc technologique du Canal
7 rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

La Halle Tropisme – Bureau 39
121 rue Fontcouverte
34070 MONTPELLIER

Siège
Parc technologique du Canal
7 rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

Contact
Tél : 05 32 26 26 73
Mail : equipe@oc-cooperation.org

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Agence Française de Développement
Région Occitanie
Fondation Pierre Fabre
Toulouse Métropole
Le Sicoval
Service Civique
Agence de l'Eau Adour-Garonne
Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse