Le nouveau consensus européen pour le développement – L’UE et les États membres signent une stratégie commune pour éradiquer la pauvreté

Publié le 28/06/2017

L’Union européenne et ses États membres ont signé au début du mois de juin un plan stratégique esquissant les grandes lignes de la future politique européenne de développement. Ce nouveau consensus européen pour le développement représente une nouvelle vision collective et un nouveau plan d’action pour éradiquer la pauvreté et parvenir à un développement durable.

La stratégie mise au point conjointement, sous la forme d’une déclaration commune, a été signée au cours de l’événement annuel de deux jours des Journées européennes du développement par Antonio Tajani (président du Parlement européen)  Joseph Muscat (Premier ministre maltais au nom du Conseil et des États membres),  Jean-Claude Juncker (président de la Commission européenne), et par Mme Federica Mogherini (haute représentante/vice-présidente).

Le nouveau consensus européen pour le développement constitue un cadre commun global pour la coopération européenne au développement. Pour la première fois, il s’applique dans son intégralité à l’ensemble des institutions de l’Union européenne et à tous les États membres, qui s’engagent à coopérer plus étroitement. Il réaffirme avec force que l’éradication de la pauvreté demeure l’objectif premier de la politique européenne de développement. Il intègre pleinement les dimensions économique, sociale et environnementale du développement durable. Ce faisant, il aligne l’action européenne dans le domaine du développement sur le programme de développement durable à l’horizon 2030, qui constitue également une dimension transversale de la stratégie globale de l’UE.

Les dirigeants européens se sont engagés dans trois domaines :

  1. Ils reconnaissent la forte interdépendance entre les différents éléments de cette action, notamment entre le développement et la paix et la sécurité, l’aide humanitaire, la migration, l’environnement et le climat, ainsi que des éléments transversaux tels que la jeunesse, l’égalité hommes-femmes, la mobilité et la migration, l’énergie durable et le changement climatique, l’investissement et le commerce, la bonne gouvernance, la démocratie, l’état de droit et les droits de l’homme, un engagement novateur à l’égard des pays en développement plus avancés, ainsi que la mobilisation et l’utilisation des ressources nationales.
  2. Par ailleurs, le nouveau consensus adopte une approche globale des moyens de mise en oeuvre, associant l’aide au développement classique à d’autres ressources, ainsi que des politiques judicieuses et une approche renforcée de la cohérence des politiques, rappelant que la coopération au développement de l’UE doit toujours être considérée dans le contexte des efforts déployés par les pays partenaires de l’Europe. Le consensus fournit la base nécessaire pour que l’UE et ses États membres se lancent dans des formes plus innovantes de financement du développement, en mobilisant les investissements du secteur privé ainsi que des ressources nationales supplémentaires pour le développement.
  3. L’UE et ses États membres mettront en place des partenariats mieux adaptés avec un large éventail de parties prenantes, y compris la société civile, et avec les pays partenaires à tous les stades de développement. Ils amélioreront leur mise en oeuvre sur le terrain en collaborant mieux et en prenant en considération leurs avantages comparatifs respectifs.

L’Europe est un acteur mondial de premier plan dans le domaine du développement; elle est en effet le premier fournisseur mondial d’aide publique au développement. Le nouveau consensus européen pour le développement a été arrêté conjointement par l’ensemble des institutions européennes et des États membres de l’UE de manière ouverte et transparente, en consultation également avec d’autres partenaires. Il répond aux tendances et aux défis mondiaux actuels et aligne l’action extérieure de l’UE
sur le programme de développement durable à l’horizon 2030.

Le programme de développement durable à l’horizon 2030 a été adopté par la communauté internationale en septembre 2015 et s’articule autour des 17 objectifs de développement durable (ODD) et des cibles qui y sont associées, qui vont jusqu’en 2030. Parallèlement aux autres conférences et sommets internationaux qui se sont tenus en 2015 à Addis-Abeba et à Paris, la communauté internationale dispose d’un nouveau cadre ambitieux qui doit permettre à tous les pays d’unir leurs efforts pour relever des défis communs. Pour la première fois, les ODD sont universellement applicables à tous les pays et l’UE est déterminée à jouer un rôle de chef de file dans leur mise en oeuvre.

pour en savoir plus:
Déclaration commune du Conseil et des représentants des gouvernements des États membres réunis au sein du Conseil, du Parlement européen et de la Commission: Un nouveau consensus européen pour le développement: Notre monde, notre dignité, notre avenir

tout savoir sur l’Agora
Objectifs de développement durable
Panorama des projets

Occitanie Coopération

Occitanie Coopération est une association loi 1901 reconnue d’intérêt général, dédiée à la promotion, l’accompagnement, et le développement de programmes ou d’actions de solidarité ou de coopération internationale. Elle déploie son action autour de cinq missions : observatoire régional, animation territoriale, appui aux porteurs de projets, éducation à la citoyenneté mondiale, appui et relais des politiques publiques concernées. Occitanie Coopération fait partie des douze réseaux régionaux multi-acteurs des coopérations et des solidarités internationales implantés en France.

Informations pratiques

Bureaux
Parc technologique du Canal
7 rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

La Halle Tropisme – Bureau 39
121 rue Fontcouverte
34070 MONTPELLIER

Siège
Parc technologique du Canal
7 rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

Contact
Tél : 05 32 26 26 73
Mail : equipe@oc-cooperation.org

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Agence Française de Développement
Région Occitanie
Fondation Pierre Fabre
Toulouse Métropole
Le Sicoval
Service Civique
Agence de l'Eau Adour-Garonne
Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse