Création d’un centre socio-culturel

Le projet vise à l’ouverture d’un centre de documentation multimédia comprenant :
– une bibliothèque permettant l’accès aux connaissances pour un public le plus large possible (il n’existe pas de bibliothèque dans un large périmètre)
– un centre informatique et bureautique qui met à disposition de la population des outils modernes : ordinateurs, scanners, imprimantes, photocopieuses. Des stages sont également organisés afin de développer l’utilisation de logiciels (Word, Excell, Power-Point), en particulier chez les lycéens.

Un habitant du village de Damigoghin, nous a fait donation d’un terrain de 0,67 hectare pour la construction d’un centre d’environ 140 m2. Il est composé du centre de documentation (environ 100 m2), comprenant une salle pour la bibliothèque et les vidéo-projections, un bureau, une réserve et un local technique pour l’électrification du bâtiment (batteries, disjoncteurs, etc). Mitoyen à ce bâtiment, se dresse le centre de bureautique et informatique (environ 40 m2), avec une entrée indépendante. 

L'électrification du bâtiment par panneaux photovoltaïques a été effectuée fin 2017 grâce à une collaboration avec Électriciens Sans Frontières.

Une bibliothécaire de la région toulousaine, membre de l’association, a commencé la formation de deux personnes à la gestion d’un centre de documentation. Elle leur transmet ses compétences dans l’utilisation d’un logiciel de gestion, l’indexation internationale du fonds, la protection et l’entretien des livres, etc. Elle reste en contact avec le responsable du centre pour répondre aux questions qui se posent. 

Le centre a été inauguré fin octobre 2018.

Contexte

Le Burkina Faso est un des pays les plus pauvres au monde. En effet, les classements internationaux le positionne systématiquement dans les 10 pays les plus pauvres du monde.

En outre, près de la moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Elle explique le niveau très bas de scolarisation dans le primaire, avec une grande disparité entre les centres urbains (Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, …) et le milieu rural. En 2015, en moyenne, le taux de scolarisation était d’environ 20 % dans le secondaire et de 1 à 2 % dans le supérieur. Des différences genrées sont également visibles :

  • le taux net de scolarisation est de 65 % chez les garçons contre 61 % chez les filles
  • le taux net de fréquentation est de 54 % chez les garçons, contre 50 % chez les filles (données UNICEF)

Le taux d'alphabétisation des adultes (pourcentage de la population âgée de 15 ans ou plus sachant lire et écrire en français et dans les langues nationales) est de 35 %. Cette moyenne cache des disparités en fonction du genre : ce taux est de 44 % chez les hommes, contre 26 % chez les femmes.

La pauvreté du pays explique aussi le manque d'accès aux livres et matériaux de lecture. L'achat d'un livre est simplement hors de portée pour la plupart des habitants de villages qui ne disposent pas de moyens financiers suffisants. En effet, l'agriculture de subsistance est la seule source de revenu. Les élèves se partagent donc les manuels fournis par l'école et ont très peu accès aux livres en dehors de la salle de classe.

La commune de Zam est située à 85 km à l’est de Ouagadougou. Elle est rattaché à la province du Ganzourgou, dans la région Plateau-Central. La commune de Zam englobe 35 villages.


Comme dans toutes les communes villageoises, le taux d’alphabétisation, en particulier chez les femmes, est très faible. Il démontre l’importance de mettre en place des cours permettant à des femmes ou à des jeunes adultes d’apprendre à lire et écrire. Par ailleurs, il n’existe pas de bibliothèque accessible à l’ensemble de la population dans un large périmètre autour de la zone d'action.

Le centre administratif de Zam est composé d’une mairie et d’un commissariat. Un lycée de 1 400 élèves, un collège et une école primaire de 450 élèves sont situés à environ de 2 km du centre.

Les discussions avec les autorités locales (préfet, maire, intendant du lycée, directeur de l’école primaire), mais aussi avec les groupements villageois, ont confirmé l'importance d'ouvrir ce centre socio-culturel.

Publics concernés

  • Élèves du lycée, collège et école primaire
  • Habitants de Zam et des alentours

Partenaires locaux

  • Association MoringaWays
  • Mairie
  • Enseignants du lycée

Principaux partenaires financiers

  • Électriciens Sans Frontières (20 800 €)

Objectifs du projet

L'objectif général est la création d'un centre de documentation multimédia pour les habitants de la commune de Zam. Ce projet devrait faciliter :

  • l’accès à différentes activités sociales et culturelles : lecture, aide aux devoirs, visionnage de films, causeries-débats, etc
  • les démarches administratives, (la 1ère photocopieuse était à plus de 10 km)

Activités

  • Construction et aménagement du Centre socio-culturel
  • Formation à la gestion d’une bibliothèque (2 personnes)
  • Achat de livres et de DVD

Résultats

  • Ouverture du centre fin octobre 2018
  • Depuis l’ouverture :

– 2 stages de formation informatique organisés

– Video-projections à des classes de lycéens

  • Concernant la fréquentation de la bibliothèque et du secrétariat (saisies sur ordinateur, photocopies, etc), un premier bilan sera fait fin 2019.

Projet En cours

Date de début : avril 2016
Date de fin : juin 2020

Zone(s) d’intervention : Afrique de l'Ouest
Pays d’intervention : Burkina Faso
Localité : Zam, Burkina Faso
Action(s) menée(s) : Bibliothèque, documentation, édition, Enseignement primaire et secondaire

Objectif(s) de Développement Durable

Budget : 44.500 €

Les Ballons Rouges
ADHÉRENT

Les Ballons Rouges

6 impasse du Ramier des Catalans-A1, 31000 Toulouse

Site Web

Représentant : Mme Monique Douillon (présidente)

Mise en place d'un pôle socio-économique - Micro-crédit - Activités génératrices de revenus - Education

tout savoir sur l’Agora
Objectifs de développement durable
Panorama des projets

Occitanie Coopération

Occitanie Coopération est une association loi 1901 reconnue d’intérêt général, dédié à la promotion, l’accompagnement, et le développement de programmes ou d’actions de solidarité ou de coopération internationale. Elle déploie son action autour de cinq missions : observatoire régional, animation territoriale, appui aux porteurs de projets, éducation à la citoyenneté mondiale, appui et relais des politiques publiques concernées. Occitanie Coopération fait partie des douze Réseaux régionaux multi-acteurs des coopérations et des solidarités internationales implantés en France.

Informations pratiques

Bureaux
Parc technologique du Canal
7, rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

c/o Agence de l\’eau RMC
219 rue Le Titien, LeMondial
34000 MONTPELLIER

Siège
Hôtel de Région, 22 bd du Maréchal Juin
31406 Toulouse cedex 9

Contact
Tél : 05 32 26 26 73

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Agence Française de Développement
Région Occitanie
Agence de l'Eau Adour-Garonne
Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse
Fondation Pierre Fabre
Toulouse Métropole
Le Sicoval
Le FONJEP
Service Civique