Des règles en couleurs (Tazarine, Maroc)

La santé menstruelle est une affaire d’autonomisation et d’éducation, de santé et d’assainissement, de politique et de genre, d’accessibilité financière, de droits humains et de durabilité environnementale. Les règles sont souvent des périodes difficiles pour les femmes notamment parmi les plus jeunes qui n’osent pas aborder la question de leur santé menstruelle et reproductive. De plus, cette période est taboue dans certaines religions. Même dans nos sociétés plus modernes, il est difficile d’aborder la question des règles, des douleurs, des bouleversements émotionnels et hormonaux.

Au Maroc se rajoute la difficulté d’accès aux serviettes hygiéniques (soit trop chères soit non proposées à la vente) et la difficulté d’accès à l'eau et aux toilettes. Ainsi, la majorité des jeunes filles utilisent des chiffons comme protections. Pendant les règles, les filles ne sortent plus de peur d’avoir des vêtements tâchés.

Dans ce contexte notre association avait antérieurement mis en place un projet d’atelier de création de serviettes hygiéniques lavables qui conjuguait l'accès des femmes au travail rémunérateur et la protection de l'environnement. Une distribution expérimentale auprès de 100 collégiennes et lycéennes avait permis de tester en grand l’impact que pouvait avoir l’utilisation de serviettes hygiéniques lavables en tissu bio et oekotest.

Les résultats sont significatifs :
– la santé des filles est améliorée (moins d’infections génitales et urinaires),
– l’environnement est globalement plus propre.

En collaboration avec les associations féminines et d’autres associations relais, Leila et Nawelle (LN) a décidé d’organiser des séances de sensibilisation à la santé reproductive et générale des femmes, avec distribution de serviettes hygiéniques lavables aux plus jeunes. Les autres femmes ont la possibilité de les acheter à un prix adapté aux revenus de la population locale. Les séances de sensibilisation seront organisées par les professionnelles de santé bénévoles de LN et les animatrices des associations locales.

La population ciblée est la population la plus pauvre et la plus isolée. Ainsi, la première distribution sera organisée auprès des nomades du massif montagneux du Saghro, où nous avons aussi un projet d’école nomade. Ensuite, nous irons auprès des nomades du Sahara marocain au sud de la zone où nous travaillons.

Au total nous souhaitons atteindre une population de 500 jeunes filles à qui nous distribuerons 1 kit complet avec 9 serviettes hygiéniques et 1 pochette imperméable pour le transport. Ces kits seront achetés à l’atelier associatif créé en 2017 à Tazarine (province de Zagora). Chaque serviette hygiénique a une durée de vie estimée de 3 à 5 ans, ce qui participe à la protection de l'environnement.

Contexte

Partout dans le monde, les règles sont un sujet tabou. Les religions considèrent très souvent les femmes impures pendant leur période de menstruations. Même en France, il est difficile d’aborder le sujet. Les jeunes filles osent rarement acheter elles-mêmes leurs protections hygiéniques.

Où que l'on soit la période des règles est entourée de tabous. Pourtant, dans sa vie, une femme aura en moyenne 42 ans de menstruations, soit 520 cycles.

Au Maroc, et notamment dans la région où nous soutenons le projet, avoir ses règles relève d'un parcours du combattant :

  • Si vous avez quelques moyens, vous pouvez acheter des protections hygiéniques jetables (SHJ). Mais comment s’en débarrasser une fois utilisées puisqu’aucune collecte d’ordures n’est organisée ?

  • Si vous n’avez pas assez de revenus pour acheter des SHJ, vous utilisez des chiffons très peu protecteurs et sources d’infections vaginales ou urinaires notamment.

  • Enfin, si vous craignez que le sang des règles tache vos vêtements, vous restez chez vous en attendant la fin des règles. Si vous êtes collégienne ou lycéenne, cela équivaut à un début d’abandon scolaire.

Les capacités des femmes ne peuvent pas totalement s'exprimer pendant cette période de règles : la peur des taches de sang sur les vêtements et les douleurs non considérées empêchent les femmes d'être à l'aise avec leur corps pour poursuivre leurs activités. Ainsi, développer l'accès des femmes aux protections hygiéniques de qualité leur permet de redevenir actives pendant la période des règles. Ainsi, les jeunes filles ne sont pas contraintes à s'absenter de l'école.

Depuis 2017, Leila et Nawelle soutient un projet d'atelier de production de serviettes hygiéniques lavables en tissus bio et oekotest. Cet atelier emploie 10 couturières, pour qui cette activité est le premier emploi rémunérateur. Produire localement ces serviettes hygiéniques lavables est un élément supplémentaire de renforcement des capacités des femmes. Distribuer gratuitement des kits de serviettes hygiéniques lavables aux collégiennes et lycéennes est le premier pas vers le zéro déchet dans la nature mais aussi vers l’autonomisation.

Publics concernés

Filles, à partir de la puberté

Partenaires locaux

  • Association AFAQ Ait Lahbib Alnif (Tinghir)
  • Association de Bienfaisance Alnif (Tinghir)
  • Club des Femmes de l’Avenir Tazarine (Zagora)

Objectifs du projet

Améliorer la santé menstruelle des filles

Activités

  1. Sensibilisation à la santé des femmes et à la santé génésique
  2. Distribution de serviettes hygiéniques lavables

Résultats

Les filles utilisent des protections hygiéniques lavables de haute qualité et protègent leur santé

Projet En cours

Date de début : janvier 2020
Date de fin : décembre 2021

Pays d’intervention : Maroc
Localité : Tazarine, Maroc
Secteur(s) d'intervention : Déchets, Égalité H-F, Santé

Objectif(s) de Développement Durable

Budget : 38 683 €
Autre(s) financeur(s) : Association AAAACG / Association Les Catalans du désert

TÉLÉCHARGER LA FICHE DU PROJET
Leila et Nawelle
ADHÉRENT

Leila et Nawelle

1 rue des Neuf Fiancées, 66500 Prades

Représentant : Mme Louhou Oubarrahou (Présidente)

Depuis 2005 Leila et Nawelle met son grain de sel pour aider au développement dans les provinces de Zagora et Tinghir au Maroc. Formation des professionnels de santé Construction d'écoles Egalité des genres Prévention des violences de genre Création d'activités rémunératrices et accès aux activités sportives pour les femmes

tout savoir sur l’Agora
Objectifs de développement durable
Panorama des projets

Occitanie Coopération

Occitanie Coopération est une association loi 1901 reconnue d’intérêt général, dédié à la promotion, l’accompagnement, et le développement de programmes ou d’actions de solidarité ou de coopération internationale. Elle déploie son action autour de cinq missions : observatoire régional, animation territoriale, appui aux porteurs de projets, éducation à la citoyenneté mondiale, appui et relais des politiques publiques concernées. Occitanie Coopération fait partie des douze Réseaux régionaux multi-acteurs des coopérations et des solidarités internationales implantés en France.

Informations pratiques

Bureaux
Parc technologique du Canal
7, rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

La Halle Tropisme – Bureau 36
121 rue Fontcouverte
34070 MONTPELLIER

Siège
Hôtel de Région, 22 bd du Maréchal Juin
31406 Toulouse cedex 9

Contact
Tél : 05 32 26 26 73

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Agence Française de Développement
Région Occitanie
Agence de l'Eau Adour-Garonne
Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse
Fondation Pierre Fabre
Toulouse Métropole
Le Sicoval
Le FONJEP
Service Civique