Soutenir la jeunesse en Méditerranée occidentale – 2020

  • Date de lancement : 15 avril 2020 | Date de clôture : 31 mai 2020 Clôturé
  • Financeur(s) : Gouvernement de la Principauté de Monaco - Ministère français de l'Europe et des Affaires étrangères

L’appel à projets Soutenir la jeunesse en Méditerranée est conjointement lancé par le Gouvernement de la Principauté de Monaco et le Ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères. Il prend part au dynamisme initié par le Sommet des deux rives et la signature des « Engagements pour une nouvelle ambition en Méditerranée », le 23 juin 2019 à Marseille, par les ministres des Affaires étrangères du 5+5 (Algérie, Espagne, France, Italie, Libye, Malte, Maroc, Mauritanie, Portugal, Tunisie).

L’objectif central de cet appel à projets est de “favoriser le partenariat entre des organisations de la société civile (OSC) de Méditerranée Occidentale porteuses d'initiatives innovantes en faveur de la jeunesse”. Il vise ainsi à créer des synergies entre les OSC des deux rives de la Méditerranée qui s’investissent pour la jeunesse. De plus, il tend à identifier et participer au développement d’approches innovantes.

Dans le contexte de pandémie mondiale que nous traversons, le présent appel à projets soutiendra les actions d’accompagnement de crise et/ou de post-crise dans les thématiques qu’il couvre (éducation, formation professionnelle, insertion socio-économique, mobilité, économie sociale et solidaire). Les initiatives devront s’intégrer dans les contextes nouveaux, en prenant en compte les problématiques et conséquences qu’ils feront émerger.

Éligibilité

Structures

Les organisations de la société civile et les entités publiques ou privées engagées dans des projets à impact social sont éligibles, il en est de même pour les entreprises sociales et solidaires. Les projets doivent être mis en œuvre en Algérie, en Espagne, en France, en Italie, en Libye, à Malte, au Maroc, en Mauritanie, à Monaco, au Portugal et en Tunisie et s’intégrer dans au moins l’un des ces domaines :

  • Éducation
  • Économie sociale et solidaire
  • Formation professionnelle
  • Insertion socio-économique
  • Mobilité (rencontres et échanges de pratiques entre acteurs de la jeunesse)

Le projet doit être porté par un consortium de partenaires originaires des deux rives de la Méditerranée :

  • Rive sud : une ou plusieurs structures basées en Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie ou Tunisie. Ce partenaire portera le projet et aura ainsi la responsabilité de la gestion de la subvention. Il assurera également la représentation du consortium auprès de l’IECD.
  • Rive nord : au moins une structure basée en Espagne, France, Italie, Malte, Monaco ou Portugal.
Projets

La durée recommandée de réalisation des projets est de 12 mois. Les partenaires se réservent cependant le droit de prolonger la date de clôture en fonction de l'évolution de la crise sanitaire du Covid-19.

Les projets déposés doivent participer à l’atteinte d’au moins un des Objectif de développement durable (ODD). Sont particulièrement recherchés ceux qui s’inscrivent dans l’ODD 1 “Pas de pauvreté”, l’ODD 4 “Éducation de qualité”, l’ODD 5 “Égalité entre les sexes”, l’ODD 8 “Travail décent et croissance économique”, l’ODD 10 “Inégalités réduites” ou l’ODD 15 “Vie terrestre”.

En outre, il est nécessaire que le projet prennent en compte le contexte de pandémie mondiale que nous traversons. Pour cela, il doit chercher à mettre en œuvre des solutions innovantes pour surmonter les conséquences que cette crise induit sur l’éducation, la formation professionnelle, l'insertion socio-économique, la mobilité ou l'économie sociale et solidaire.

Une même OSC peut soumettre au maximum 2 initiatives. Néanmoins, les consortiums et les projets doivent être différents.

Sélection

Les projets seront appréciés au regard de différents critères :

  • Prise en compte des publics les plus vulnérables, notamment les populations confrontées à la pauvreté, à la déscolarisation, au chômage, au handicap, aux situations de conflit, à la violence, etc ;
  • Pertinence des activités et des partenariats, cohérence avec les objectifs et le contexte ;
  • Clarté et précision de la description du projet, de ses objectifs, de ses activités et de son budget ;
  • Intégration des problématiques liées à l’égalité hommes-femmes et d’une dimension environnementale ;
  • Participation des acteurs locaux dans la définition et la mise en place des activités ;
  • Planification d’activités de capitalisation et de partage d’expérience mais aussi d’actions de communication ;
  • Mise en évidence de l’appui des parties prenantes (noms et logos) dans tous les documents de diffusion et de communication liés au projet financé.

Les projets proposant une démarche innovante ou originale se verront attribuer un bonus.

Financement

Le consortium de partenaires doit cofinancer au moins 20% du coût total du projet ; les valorisation sont acceptées.

L’enveloppe budgétaire global de cet appel à projets s’élève à 240.000€. Les projets retenus se verront accorder un soutien financier de 10.000 à 15.000€.

Calendrier

  • Lancement de l’appel à projets : 15 avril 2020
  • Clôture de l’appel à projets : 31 mai 2020, minuit (heure de Paris)
  • Lancement des projets : septembre/octobre 2020
  • Clôture des projets : dernier trimestre 2021

Pour en savoir plus sur cet appel à projets et télécharger votre dossier de candidature, consultez l’article rédigé par son exécutant, l’Institut européen de coopération et de développement.

Modalités de réponses

Les dossiers de candidature doivent être rédigésde préférence en français ; les propositions en anglais seront également acceptées. Ils doivent contenir des éléments administratifs, dont la liste varie selon le statut des partenaires, ainsi qu’une lettre de demande de financement (Annexe 1, à télécharger en bas de cette page). De plus, doivent être joints une description du projet (Annexe 2, à télécharger en bas de cette page) ainsi qu’un budget prévisionnel (Annexe 3, à télécharger en bas de cette page).

Les dossiers de candidature complets doivent être envoyés avant le 31 mai 2020 minuit (heure de Paris) à aap@iecd.org. Les fichiers trop lourds peuvent être envoyés à cette même adresse mail via la plateforme WeTransfer.

Contact

Vous pouvez adresser vos éventuelles questions à aap@iecd.org

tout savoir sur l’Agora
Objectifs de développement durable
Panorama des projets

Occitanie Coopération

Occitanie Coopération est une association loi 1901 reconnue d’intérêt général, dédiée à la promotion, l’accompagnement, et le développement de programmes ou d’actions de solidarité ou de coopération internationale. Elle déploie son action autour de cinq missions : observatoire régional, animation territoriale, appui aux porteurs de projets, éducation à la citoyenneté mondiale, appui et relais des politiques publiques concernées. Occitanie Coopération fait partie des douze réseaux régionaux multi-acteurs des coopérations et des solidarités internationales implantés en France.

Informations pratiques

Bureaux
Parc technologique du Canal
7 rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

La Halle Tropisme – Bureau 39
121 rue Fontcouverte
34070 MONTPELLIER

Siège
Parc technologique du Canal
7 rue Hermès – Le Périscope
31520 RAMONVILLE

Contact
Tél : 05 32 26 26 73
Mail : equipe@oc-cooperation.org

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Agence Française de Développement
Région Occitanie
Fondation Pierre Fabre
Toulouse Métropole
Le Sicoval
Service Civique
Agence de l'Eau Adour-Garonne
Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse